Species / Techniques

Fall repot of larch #2

Author:  Vianney Leduc            Club:  Ottawa bonsai Society

(version française ci-dessous:  Rempotage automnale du mélèze #2)

NOTE: there is a design discussion of this larch in a previous article.

While early spring is the best period for collecting and repotting larches, there is a period in the fall when one can collect and also repot larches.  I would say that this period, in the Ottawa climate, is from around mid September to around mid October.

There are however a few important aspects we need to keep in mind for optimal success:  limit the amount of root pruning, avoid frost of the root system for around 6 weeks (the whole winter would be better!) and perform such activities before the needles have fallen off.

My goal in this repot is to position the tree to match my target design. See below pictures of the tree when I acquired it and my target design.

original-angle      target-design-b

I repotted the tree once before into an upright position and I am now aiming to repot it in its final position.  Before starting the actual repot process, I did a verification of the exact front and tilting angle.  I wanted to smooth out the severe bend in the middle of the trunk since it feels very angular. I also wanted to optimize the trunk movement by avoiding vertical lines as much as possible.  By rotating the pot slightly, I was lucky and able to obtain my two objectives. You can see below the comparison of front and its impact on the severe bend and the vertical line in the upper trunk.

front-comparaison-s2

In order to play with different tilting angle, I used the following tool which is adjusted for the picture seen above.

angle-tool-s

The next step is the preparation for the repot process.  I took the tree out of the old pot and attached it to the ceiling via a rope to facilitate my work for cleaning the roots and to facilitate the positioning in the new pot.

string-holding-tree-s

I was aiming to do a minimal amount of root pruning given that we are in mid October.  I only add to remove the extremities of two large roots in order to fit the tree in the new pot. Here is the root ball along with one of the two large roots remove.

roots-ball-s root-removed-s

Since the tree is tall (i.e. approx. 3 feet) and will be tilted, I needed to arrange to have 4 solid anchor points for the tree to be stable in the pot.  There is only one solid root to available to anchor so I inserted 3 long screws in key positions to serve as anchor.  I learned in my courses with Ryan Neil that an anchor wire is most effective when pulling straight downward on the anchor point so I drilled two extra holes in front of the pot.

added-holes-s anchor-screws-s

I also learned from Ryan Neil that aluminium and copper wires will stretch when anchoring larger trees and that steel wire is much better suited and will not stretch.   I installed 4 steel wires for anchoring and 2 small aluminium wire to help pull down some of the roots that will be bent.  Notice the direct downward pulling action of the steel wire.

anchor-wire-2s

After carefully inserting the soil in between the roots I added a layer of sphagnum moss on top of the regular soil which provides two benefits:  it keeps the upper portion of the soil humid longer and it stabilize the soil which is so useful when watering.

moss-s

The current pot is appropriate for the style and size of the tree and I will concentrate the next growing season to develop better foliage pads.

compare-after-repot

To optimize the recovery, I will not allow the tree to get a frost.  The roots of a tree are active above 5C and growing slowly.  I will keep the tree in the garage at a temperature which is around 5C – 7C before moving it in a cold room in late November where the temperature will not go below 2C. Sunlight is not an issue since the needles have turned yellow.

I am considering using a narrow slab in the future for this tree so I did a photomontage  for comparison purpose. Some enthusiasts might feel that the slab provides more stability to the composition.

compare-after-repot-2s    slab-montage-2

========

(Version française)

Rempotage automnale du mélèze #2

Note: il y a une discussion du design dans un article precedent.

Bien que le début du printemps soit la meilleure période pour cueillir et rempoter les mélèzes, il existe une période automnale qui est propice à la cueillette et au rempotage de cette espèce. Cette période, dans le climat d’Ottawa, se situe environ entre la mi-septembre à la mi-octobre.

Il y a cependant quelque aspects importants que nous devons garder en tête pour assurer le succès d’une telle opération d’automne: limitez la taille des racines, évitez le gel du système racinaire pendant environ 6 semaines (tout l’hiver serait mieux!) et effectuez cette activité avant que les aiguilles tombent.

J’ai rempoté l’arbre une première fois déjà dans une position verticale et je vise maintenant à le rempoter dans sa position finale pour le design choisi. Voir ci-dessous les images de l’arbre lorsque je l’ai acquis et du design visé.

original-angle     target-design-b

Avant de commencer le processus de rempotage, j’ai effectué une vérification détaillée de la façade et de l’angle d’inclinaison optimale. Je voulais adoucir la portion très angulaire du milieu du tronc et aussi optimiser le mouvement du tronc en évitant le plus possible des lignes verticales. En tournant légèrement le pot, j’ai eu de la chance et j’ai pu obtenir mes deux objectifs. Vous pouvez voir ci-dessous la comparaison de la façade et son impact sur la portion angulaire ainsi que la ligne verticale dans la partie supérieure du tronc.

front-comparaison-s2

Afin de jouer avec différents angles d’inclinaison, j’ai utilisé l’outil suivant qui est ajusté pour l’image ci-dessus.

angle-tool-s

La prochaine étape est la préparation au processus de rempotage. J’ai sorti l’arbre de l’ancien pot et je l’ai attaché au plafond avec une corde pour faciliter mon travail de nettoyage des racines et faciliter le positionnement dans le nouveau pot.

string-holding-tree-s

Je visais à faire une taille minimale des racines étant donné que nous sommes à la mi-octobre. J’ai seulement eu à enlever les extrémités de deux grosses racines afin de pouvoir mettre l’arbre dans le nouveau pot. Voici la motte racinaire ainsi que l’une des deux grosses racines enlevées.

roots-ball-s root-removed-s

Comme l’arbre est grand (environ 3 pieds) et qu’il sera incliné, j’ai choisi d’utiliser 4 points d’ancrage pour que l’arbre soit stable dans le pot. Il n’y a qu’une seule racine solide utilisable pour ancrer l’arbre, j’ai donc inséré 3 longues vis dans des positions clés pour servir d’ancrage. J’ai appris dans mes cours avec Ryan Neil, qu’un fil d’ancrage est plus efficace quand il tire sur le point d’ancrage directement vers le bas. J’ai donc percé deux trous supplémentaires dans le pot pour m’assurer de pouvoir bien placer mes fils d’ancrage.

added-holes-s anchor-screws-s

J’ai également appris de Ryan Neil que les fils d’ancrage d’aluminium et de cuivre s’allongeait graduellement pour des arbres plus gros et que le fil d’acier convenait beaucoup mieux car il ne s’alonge pas. J’ai placé 4 fils d’acier pour l’ancrage et 2 petits fils d’aluminium pour aider à placer des racines qui seront pliées. Notez l’arrangement du fils d’acier qui tire directement vers le bas.

anchor-wire-2s

Après avoir soigneusement inséré le sol entre les racines, j’ai ajouté une couche de tourbe de sphaigne sur le dessus du sol. Cette tourbe offre deux avantages: elle garde la partie supérieure du sol humide plus longtemps et elle stabilise le sol ce qui est très utile lors d’arrosage.

moss-s

Le pot actuel me semble approprié pour le style et la taille de l’arbre et je vais concentrer sur le développement des couches de feuillage durant la prochaine saison de croissance.

compare-after-repot

Pour optimiser la récupération, je vais protéger l’arbre des gelées. Les racines d’un arbre restent actives au-dessus de 5C et continue à pousser lentement. Je garderai l’arbre dans le garage à une température d’environ 5C – 7C avant de le placer dans une chambre froide à la fin du mois de novembre, où la température ne descendra pas en dessous de 2C. Le besoin de lumière n’est pas un problème puisque les aiguilles ont viré au jaune.

J’envisage d’utiliser potentiellement une roche platte étroite dans le futur pour cet arbre, j’ai donc fait un photomontage pour fin de comparaison. Certain trouveront la composition plus stable avec la roche.

compare-after-repot-2s  slab-montage-2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s